Accueil > Le Domaine

Histoire de famille

La famille DAVIAU est une vieille famille du vignoble angevin. Vignerons et meuniers, ils exploitaient dès 1546 un vignoble sur les coteaux environnant Brissac.

Domaine bablut en 1850

La famille DAVIAU est une vieille famille du vignoble angevin. Ses ancêtres exploitaient dès le XVIème siècle un vignoble sur les coteaux environnant Brissac. Ils possédaient alors, en plus de leur vignoble, plusieurs moulins. En tant que meuniers, ils en exploitaient cinq, dont plusieurs à-vent disposés sur la crête qui surplombe les coteaux de l'Aubance en entrant dans Brissac et que l'on nommait autrefois : la «Côte des moulins».

Ces paysages où les vallées étaient dédiées aux céréales et aux moulins à eau, et les coteaux : aux vignes et aux moulins à vent, étaient très typiques en Anjou.

Déjà au Vème siècle le poète latin Sidoine Apollinaire écrivait : «Il est non loin de la terre de Bretagne une ville située sur un rocher riche des présents de Cérès et de Bacchus, c'est la cité d'Angers».A la fin du XIXème, la famille DAVIAU se consacra uniquement à la vigne, abandonnant la minoterie. Plusieurs générations se sont depuis lors succédé. C'est aujourd'hui Christophe DAVIAU, après des études d'œnologie (Université de Bordeaux II) et une expatriation dans le vignoble australien pour un grand groupe français, qui gère le vignoble.

Le vignoble

christopheLe Domaine de Bablut est situé dans la région des Coteaux de l'Aubance, zone viticole située aux portes méridionales d'Angers, au sud de la Loire. Les vignobles représentent une surface d'un peu plus de 50 hectares.

Ce vignoble familial est réparti sur plusieurs îlots sur les communes de :

  • Brissac-Quincé : le Clos du Goupil.
  • Saint Jean des Mauvrets : les Collinets, Grandpierre / Haut-Clabeau, Beaumont et Clos des Grouas / Clos des Complans.
  • Juigné sur Loire : le Grand Clos et Château-Rousset (butte de Beaumont).
  • Saint Melaine sur Aubance : Princé / Haute-Perche.
  • Saint Saturnin sur Loire : les Gaugueraies.

L'encépagement est aussi diversifié que l'ensemble du vignoble angevin, mais avec toutefois une prédominance du Chenin blanc pour les blancs et des Cabernet franc et Cabernet sauvignon pour les cépages rouges.

la loireLes terroirs sont composés en majeure partie de schistes du massif armoricain mais également d'un coteau argilo-calcaire (marnes à ostracées) du bassin parisien. Nous sommes convaincus que la qualité et la personnalité d'un vin proviennent de la juste adéquation du cépage avec le terroir. Ainsi les cépages : Chenin blanc et Cabernet Sauvignon sont plantés sur les sols superficiels des schistes et des grès armoricains, alors que le Cabernet Franc, qui a besoin d'une alimentation hydrique régulière s'épanouira sur les sols plus profonds comme les argilo-calcaires.

L'engagement vers l'Agriculture Biologique

moulin bablutLe Domaine de Bablut est engagé vers l'Agriculture Biologique à partir de l'automne 1996.
Aujourd'hui, l'ensemble des vignobles est cultivé en Agriculture Biodynamique.
Les vignes sont labourées et ne reçoivent, bien entendu, aucun herbicide ni pesticide de synthèse. Cette démarche nécessite plus d'attention et de travail, mais nous avons l'entière satisfaction de travailler des sols respirant le bien-être et d'obtenir des vins racés et de surcroît sans aucun résidu de pesticides chimiques.
Le respect du cahier des charges de l'Agriculture Biologique est contrôlé par l'organisme certificateur : Bureau Veritas (ex Qualité-France, FR-BIO 10).

Cette philosophie ne se limite pas à la culture puisqu'en vinification, tout est mis en œuvre afin de conserver la matière que « Dame Nature » a voulu nous donner. Les connaissances œnologiques actuelles alliées aux principes ancestraux de vinifications donnent à nos vins leurs caractères traditionnels.

Cette philosophie ne se limite pas à la culture puisqu'en vinification, tout est mis en œuvre afin de conserver la matière que « Dame Nature » a voulu nous donner. Les connaissances œnologiques actuelles alliées aux principes ancestraux de vinifications donnent à nos vins leurs caractères traditionnels.

 

 

 

 

Cette page vous a intéressé, partagez-la sur les réseaux sociaux :